L'enfant victime d'un accident

Les enfants comme les adultes peuvent malheureusement être victimes d’un accident de la circulation soit en qualité de piéton soit en qualité de passager d’un véhicule, soit d’un accident médical à l’occasion d’une prise en charge médicale ou chirurgicale.

Il est primordial de ne pas consolider cette jeune victime trop tôt car les préjudices peuvent évoluer favorablement ou pas avec l’adolescence, spécifiquement pour la jeune victime d’un traumatisme crânien.

Il conviendra ici le plus souvent d’attendre la majorité de l’enfant pour le faire indemniser, ce qui peut paraître long pour les parents mais ce qui est dans l’intérêt de l’enfant et de ses droits.

Préjudice corporel et demande d'indemnisation

L’avocat spécialiste en droit du dommage corporel permettra aux parents de les conseiller et de les assister tout au long de cette procédure et surtout de leur faire percevoir des provisions tant pour leurs propres frais que pour les préjudices de leur enfant.

  •  Il convient de conserver dès l’accident les justificatifs de tous les frais en lien avec l’accident.

 Enfin, les parents et les représentants légaux doivent savoir qu’ils vont percevoir pour leur enfant des sommes qu’ils auront à gérer jusqu’à la majorité de leur enfant et qu’ils seront tenus de rendre des comptes sur la gestion de ces fonds.

 L’avocat spécialiste en droit du dommage corporel et en droit de la santé vous aidera au quotidien pour vous faciliter la tâche et pour vous permettre de n’avoir qu’à vous occuper du bien-être et de la santé de votre enfant.