icone linkedin

Anisocorie

C'est l'asymétrie d'une pupille par rapport à l'autre, c'est-à-dire que l'une est dilatée (en mydriase) par rapport à l'autre ou éventuellement le contraire ce qui est rare: une pupille est rétrécie (en myosis) par rapport à l'autre.
Habituellement, chez le traumatisé crânien, cela traduit une atteinte de la III ème paire crânienne (moteur oculaire commun) pour la mydriase. En effet, en plus des muscles oculomoteurs innervés par le III extrinsèque (voir droit - muscles droits) ainsi que la paupière supérieure, il existe un III intrinsèque (système neurovégétatif sympathique et parasympathique) intervenant sur le diamètre de la pupille et l'accomodation.

    Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales