X

Laissez nous vos coordonnées nous vous rappelons gratuitement :

icone linkedin

Lexique médico-légal

Dans ce lexique, j’ai voulu vous permettre de trouver un maximum de définitions des mots les plus courants utilisés dans le cadre de l’indemnisation du dommage corporel et de l’expertise médicale.

J’espère que ce lexique vous aidera.


Scanner

Le scanner ou TDM (examen tomodensitométrique) est un examen qui permet d'étudier par coupes successives un organe. Il peut être utilisé à tous les stades d'une maladie. C'est resté un examen d'urgence, rapide et facile à faire dans les lésions cérébrales et médullaires. Il donne des coupes qui permettent de voir un oedème, des hémorragies, des hématomes etc. Par contre pour apprécier les lésions précises et les séquelles à distance, c'est un examen moins précis que... Lire la suite

Voir aussi : imagerie

Secret professionnel

Le secret professionnel est l'obligation pour certaines professions de ne pas divulguer à des tiers sans l'autorisation de leurs clients des informations relatives à leur vie privée notamment, qu'elles ont été amenées à connaître dans l'exercice de leurs fonctions. Pour l'avocat, le secret professionnel est une obligation déontologique article 2.1, du règlement intérieur du barreau de Paris, qui précise que : « le secret professionnel de l'avocat et d'ordre public, il est... Lire la suite

Voir aussi : avocat médecin

Sédation

Elle calme bien entendu l'agitation, la douleur. Elle aide à maintenir les constantes lors de la réanimation (pression intra crânienne, liées à la perfusion cérébrale &), favorise le maintien de la ventilation contrôlée par intubation. Elle est pratiquée dès le départ le plus souvent et est levée progressivement. Cependant, elle masque l'état neurologique : nécessité de la lever pour l'apprécier et rend moins appréciable la notion de durée du coma. Lire la suite

Sensibilité-superficielle-profonde (proproceptivité)

C'est l'un des 5 sens. Elle comprend différents modes avec des récepteurs bien distincts, des voies neurologiques qui conduisent les informations au cerveau où elles sont analysées. Il s'agit de la sensibilité superficielle et profonde : du le tact, fin et appuyé, de la température, la douleur, la sensibilité profonde (c'est-à-dire le sens de position des articulations qui permet au sujet de savoir dans quelle position il se trouve). Au niveau de la moelle, les voies de la... Lire la suite

Séquelles

Ce sont les handicaps définitifs qui persistent après un accident. En expertise, ce sont les déficits fonctionnels, organiques uniquement, persistants au-delà de la consolidation. Elles sont motrices, sensitives, vésicosphinctériennes, sexuelles dans les atteintes médullaires. Chez le traumatisé crânien, il faut ajouter aux précédentes les séquelles neuropsychologiques, d'éventuelles séquelles sensorielles (visuelles, olfactives &), neuroendocriniennes etc. Elles sont... Lire la suite

Sevrage

Ce terme utilisé dans son sens premier, celui du bébé pour lequel l'allaitement est arrêté, est également utilisé pour les médicaments, les drogues qui sont arrêtées. Un accident de sevrage classique est par exemple l'apparition d'un Delirium Tremens chez un alcoolique. Ce terme est utilisé de façon plus générale : par exemple « sevrage d'une ventilation assistée » lors de la sortie de coma. Lire la suite

Simulation

C'est une personne qui imite les symptômes d'une maladie pour en tirer un bénéfice qui peut être d'ordre financier (indemnisation) mais aussi personnel comme pour ne pas travailler, se faire assister & . Autant dire que les experts recherchent systématiquement cet aspect notamment ceux qui représentent les assurances. La simulation ou sa tentative rend l'expertise et la relation médecin expert victime particulièrement désagréable, influence dans le mauvais sens l'expert (même... Lire la suite

Voir aussi : sinistrose

Sinistrose

La sinistrose est une personne qui cherche un bénéfice supplémentaire, accru en augmentant le plus souvent les troubles consécutifs à un authentique accident, se complaisant dans le statut d'handicapé et revendicatrice de façon excessive ou à tort etc. Par exemple mal faire sa rééducation pour ne pas trop récupérer, majorer & ; C'est plus fréquent après les accidents du travail. La sinistrose ou sa tentative rend l'expertise et la relation médecin-expert victime... Lire la suite

Voir aussi : simulation

Sinus

C'est une cavité située dans l'os, un tissu, voir des vaisseaux sanguins* (sinus veineux contenant du sang veineux) etc. Ce terme est bien connu pour les sinus maxillaires, frontaux, sphénoïdal qui sont des cavités dans l'os tapissées de muqueuse avec des orifices en contact avec l'extérieur (l'air) et qui peuvent s'infecter et être à l'origine de complications cérébrales heureusement très rares quand la sinusite est traitée. Si ces os sont fracturés notamment avec... Lire la suite

Soins à domicile

Les services de soins à domicile sont mis en place pour les personnes âgées dépendantes ou malades, ce qui leur permet de rester au domicile plutôt qu'à l'hôpital ou à l'hospice. Une organisation est mise en place avec des aides-soignantes, auxiliaires de vie, sous contrôle d'une infirmière qui peut dispenser des soins, d'un kinésithérapeute et/ou d'un médecin, avec un organisme gestionnaire. Ceci n'a rien de spécifique à la matière. Parfois des traumatisés crâniens « plus... Lire la suite

Voir aussi : tierce personne

Sommeil-altération

En dehors de la grande fatigabilité et hypersomnie des semaines et mois qui suivent tout grave traumatisme, les traumatismes crâniens et notamment les syndromes frontaux, présentent souvent une baisse de l'énergie et une tendance à l'hypersomnie avec la nécessité de faire la sieste pour être efficient. Ils peuvent dormir au total 10 à 12 h voir souvent davantage, avoir des « coups de pompe » avec baisse de l'énergie car ils sont très fatigables. Leur possibilité de « vie... Lire la suite

Voir aussi : frontal-syndrome

Spasticité ou spasmodicité

En simplifiant, c'est une hypertonie ou exagération permanente du tonus musculaire du fait de lésions des voies pyramidales (motrices) commandées par le cortex ce qui diminue l'inhibition qu'exerce le cortex cérébral sur la motricité spontanée. Au maximum la lésion complète du tronc cérébral comme dans l'expérience faite autrefois en cours de sciences naturelles chez la grenouille, consistant à détruire avec un objet pointu le tronc cérébral (« la grenouille décérébrée... Lire la suite

sphincter-sphinctérotomie

Le sphincter est un muscle lisse ou strié en forme d'anneau dont la contraction entraîne la fermeture. Les sphincters les plus communément cités dans la pathologie indiquée ici sont les sphincters striés de l'urètre et de l'anus qui peuvent être atteints dans les lésions médullaires, totalement ou non, être spastiques ou flasques. Autrefois, avant la généralisation des autos sondages, le déclenchement des mictions se faisait par des percussions abdominales face à la vessie... Lire la suite

Stimulation

Ce terme peut être utilisé pour désigner les techniques d'éveil. Il indique aussi les stimulations électriques délivrées soit pour stimuler par exemple la moelle, une racine ou un nerf qui commande le sphincter strié urétral pour améliorer la continence, soit des nerfs sensitifs pour les douleurs, soit des centres nerveux pour diminuer les tremblements. Elles nécessitent au préalable l'implantation chirurgicale d'électrodes. La stimulation électrique fonctionnelle est... Lire la suite

Voir aussi : éveil

Stress

C'est un état de tension, excitation, émotion & après un traumatisme, une maladie, des ennuis, une vie trop trépidante & .Cela entraîne une accélération des pulsations cardiaques voire une hypertension, hypersudation & par activation du système neurovégétatif orthosympathique. Le syndrome de stress post traumatique persistant est d'une grande fréquence il est distinct de la névrose post-traumatique ou de la dépression. Lire la suite

Suivi médical et médico-social

Que ce soit le traumatisé crânien ou le paraplégique, ces pathologies justifient un suivi attentif qui devrait s'effectuer à partir des services et centres de rééducation qui ont accueilli les patients. C'est au moins admis par tous maintenant et a été mis au programme des obligations des médecins de Médecine Physique et de Réadaptation dans une charte établie en Octobre 1999 ; Pour résumer ce suivi (ce n'est pas limitatif) : Dans les atteintes médullaires : -Tout ce qui... Lire la suite

Surdité

La surdité est la perte totale de l'audition et l'hypoacousie sa diminution. On distingue de façon succincte : - la surdité de perception qui est l'atteinte de la cochlée, organe qui enregistre le son et des voies nerveuses qui transmettent le message au cerveau. -la surdité centrale qui est l'atteinte du centre cérébral de l'audition : les sons peuvent être perçus mais non interprétés. -la surdité de transmission : les voies aériennes : oreille externe, moyenne (tympan,... Lire la suite

Syncinésies

Ce sont des contractions musculaires non volontaires qui surviennent lors d'un mouvement volontaire. C'est fréquent dans le syndrome pyramidal notamment en cas d'hémiplégie par exemple. Ils sont plutôt gênants et le kinésithérapeute cherche plutôt à les faire éviter pour améliorer le mouvement. Lire la suite

Voir aussi : pyramidal

Syndrome

C'est un ensemble de signes, de symptômes que l'on retrouve dans la même maladie ou qui la caractérise. Par exemple le syndrome méningé comprend des céphalées, une raideur de la nuque, surtout mais on retrouve aussi des vomissements, une altération de la conscience, des crises d'épilepsie & etc au cours de l'évolution. Ainsi il existe de nombreux syndromes en médecine. Ils peuvent porter souvent le nom de la personne qui les a décrits pour la première fois ou celui de la... Lire la suite

Syndrome dysexécutif

Trouble des fonctions exécutives rencontré principalement chez les traumatisés crâniens et altérant la capacité d adaptation du sujet aux exigences et aux fluctuations de l environnement qui perturbent les actions de routine. Lire la suite

Syringomylie

La syringomyélie est une cavité liquidienne qui s'est développée au centre de la moelle. Habituellement elle se situe au niveau du renflement médullaire cervical (ou intumescence cervicale). Exceptionnellement le même type d'atteinte peut exister au niveau du bulbe (syringobulbie). On peut la retrouver dans un contexte de malformation tumorale mais aussi après un traumatisme. C'est aussi une complication secondaire ainsi que des formations kystiques comparables, qui peut apparaître... Lire la suite

Système nerveux central

C'est l'ensemble du système nerveux comprenant l'encéphale, le cervelet, le tronc cérébral et la moelle épinière par opposition au système nerveux périphérique et au système neurovégétatif. Lire la suite

Système nerveux végétatif ou dit autonome

C'est un système nerveux qui est « autonome », différent du système nerveux central qui comprend un certain nombre de centres au cerveau et à la moelle et qui a sous sa dépendance le fonctionnement des viscères dont le coeur, les vaisseaux (d'où la tension artérielle), la respiration, la thermorégulation, la pupille, une grande partie du fonctionnement vésicosphinctérien et sexuel. Il est fait de la régulation des 2 composantes du système nerveux végétatifs,... Lire la suite

Syndrome de loge

Le syndrome de Volkmann est la hantise de tout médecin lors de la confection d'un plâtre. Il survient quand le plâtre est trop serré. Il correspond aux séquelles d'une compression des vaisseaux sanguins. Il a été décrit pour le bras et l'avant bras, mais il existe aussi au membre inférieur : c'est le sydrome de loge (s) (compression d'une ou de plusieurs loges musculaires se traduisant par une ischémie). Il se traduit par d'importants dégâts musculotendineux (raideurs et... Lire la suite

    Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales