X

Laissez nous vos coordonnées nous vous rappelons gratuitement :

Linkedin Linkedin

Préjudice de l'oncle et de la tante

L'oncle et la tante de la victime peuvent prétendre à la réparation de leur préjudice moral et de leur préjudice matériel.

Classiquement, les oncles et tantes peuvent prétendre à la réparation de leur préjudice matériel (frais de transport et d'hébergement) et aussi à la réparation de leur préjudice moral.

En moyenne au titre du préjudice moral, la somme de 3 000 euros est allouée par les tribunaux, mais tout dépend des cas d'espèce : l'âge, le lien affectif, la communauté de vie, la structure familiale.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les sommes allouées à l'oncle et à la tante au titre de la réparation du préjudice moral ne sont pas très importantes, au regard de ses souffrances et du bouleversement de sa vie. Il est essentiel que la douleur et le courage de l'oncle et de la tante soient mieux reconnus.

    Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins publicitaires. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales