5 / 5

Grave accident à 18 ans, handicapée

En 2007, alors âgée d’à peine 18 ans, je suivais une scolarité en BEP sanitaire et social quand au mois avril j’ai été victime d’un très grave accident de la route.

 En effet, je partais en vacances avec une copine quand celle-ci s’est endormie au volant de sa voiture et son véhicule a percuté deux platanes de plein fouet.

 Moi, passagère arrière du véhicule, j’ai été éjectée à plusieurs mètres de la voiture.

 J’ai été victime de plusieurs fractures du fémur, du bassin, du sacrum…

 A peine âgée de 18 ans, cela a bouleversé ma vie à jamais ; des années de rééducation longue et douloureuse ont commencé.

 J’ai rencontré Me BENAYOUN, avocat spécialisé, pendant ma rééducation.

 Il m’a conseillée, accompagnée et assistée remarquablement de 2008 à 2017, presque 10 ans de procédure.

 Me BENAYOUN, pendant ces années, s’est vraiment battu pour moi lors des expertises médicales mais aussi devant le Tribunal.

 Il donne tout ce qu’il peut pour ses clients et surtout s’il estime que vous êtes dans votre droit.

 Il a obtenu systématiquement tout ce que je demandais et s’est battu à cet effet notamment face à l’assurance.

 Même si la paraplégie est dure à vivre, c’est comme si vous aviez juste les deux jambes dans le plâtre, c’est ennuyeux mais c’est la fin du monde car vous n’avez que vos bras et votre tête.

 Heureusement que Maître BENAYOUN a été à mes côtés car seule, je ne sais pas comment j’aurais fait pour rester courtoise et polie dans ce combat qui a été le mien.

 Il m’a permis d’avoir gain de cause et de percevoir une indemnisation 5 fois plus élevée que celle propose par l’assurance.

 La conclusion de mon histoire est la suivante : toutes les personnes qui se trouvent plus ou moins dans ma situation, j’espère qu’elles auront la chance de pouvoir être défendues par un avocat comme Maître BENAYOUN. »

 

MP 28 ans, accident, handicapée

Soumettez votre témoignage